dimanche 19 février 2017

Construire un feu - Jack London

"Cet homme ne savait pas ce qu'était le grand froid..."

Auteur : Jack London
Edition : Alice editions
Genre : Jeunesse aventure
Sortie : 2007
Nombre de pages : 60

Synopsis : "Accroupi dans la neige, il tirait des branchettes du fouillis de bois mort et les posait directement sur la flamme. Il savait qu'il ne pouvait risquer un échec. Quand il fait soixante-quinze degrés au-dessous de zéro, on ne peut pas échouer dans sa première tentative de construire un feu.» Un trappeur imprudent et orgueilleux se risque à affronter seul, avec son chien, les immensités neigeuses et le blizzard du Grand Nord."




Ma lecture :

J'ai reçu ce tout petit livre de 60 pages de la part des éditions Alice, que je remercie pour ce partenariat. J'avoue que c'est la couverture qui m'a attiré vers ce livre, je la trouve très simple, épurée, et le style de l'illustration me plait beaucoup. Ma lecture fût particulière, car ce livre est particulier.

"Construire un feu", c'est l'histoire d'un homme et de son chien qui s'aventurent dans le grand Nord, et tentent de survivre. Tout d'abord, j'ai apprécié la mise en page du livre. Des chapitres très court, des phrases simples et concises. En effet, pour une histoire de 60 pages, il n'y a pas de place à la description. Je me souviens m'être dis "cette histoire est idéale pour une transition entre deux autres gros romans". En réalité elle m'a fait réfléchir, et j'ai eu besoin d'une petite pause avant de commencer un autre livre.

Cette histoire est particulière puisque, contrairement aux autres "héros" de romans, celui ci est détestable au possible. J'ai eu envie plus d'une fois de le voir mourir (oui c'est assez horrible, mais vous comprendrez pourquoi à la lecture...). Le but du livre n'est donc pas que l'on s'attache aux protagonistes. Quoi que, en 60 pages, je me suis bien attachée au chien. Cette histoire à pour but une leçon de vie, une morale, un peu à la manière des fables.

Ce qui est très étrange, c'est que pendant toute ma lecture, je ne savais pas vraiment si j'appréciais ce que j’étais en train de lire. Je me contentais de poursuivre l'histoire, en attendant la chute de celle ci. Je me suis tout de même inquiétée du sort de nos deux protagonistes, et j'avais très envie de connaitre la fin. Toutefois, il m'était impossible de donner un avis quel qu'il soit sur ma lecture. 

Là où je tire mon chapeau à l'auteur, c'est qu'en seulement 60 pages, Jack London a réussi à me faire ressentir de la colère, de la rage, de l'angoisse, de l’indifférence, et de l'apaisement.
Et puis la fin arrive. J'étais d'abord sceptique." Et puis j'ai réfléchi. Je ne peux pas dire que j'ai adoré ma lecture. Je n'avais tout simplement jamais rien lu de tel, et c'est ce qui m'a plu.

"Construire un feu" est pour moi le genre de roman qui fait réfléchir, et que l'on apprécie une fois le livre refermé.

↠ Une histoire surprenante ... et glaçante ↞

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ça a l'air vraiment pas mal, j'en prends note :)

    RépondreSupprimer
  2. Jack London ♥ C'est un petit roman génial

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très particulier j'ai trouvé mais justement ça change, et j'ai plutôt aimé :)

      Supprimer